En Infolettres franco-anglaises

Août

Chers amis des langues et des arts,

Ceci n’est pas vraiment une NEWSLETTER, quelques nouvelles pourtant :

 

L’été du Kiosque fut bon.

Rita a fait des belles brocantes dans le Sud :

Y a un truc que je ne vous ai pas dit

Tout en faisant des choix cruciaux pour l’avenir du Kiosque. Ils ont réjoui Kyoko et Tassia :

La traduction de Kyoko

La traduction  de Tassia

De son côté, Andrea, magistral, nous a expliqué ce qu’est le plurilinguisme :

Andrea va pas lâcher le morceau

 

Sinon, les saisons à venir s’annoncent comme il faut.

Rita veut faire une exposition plurilingue et virtuelle avant le prochain printemps :

En photographie

Alors,  à la fin  allons-nous réussir à devenir une structure qui projette des films en plein air ?!?

Nul ne le sait !

Cependant, dans la mesure où une dizaine de kiosqueurs écrivent, traduisent, lisent, mettent en web  ses prochaines aventures en ce moment-même,  nous pouvons dire :

 Le Kiosque n’est pas un projet mais une réalité !

Pour votre information, le tarif moyen des traductions :

– langues romanes, régionales, européennes : 0.06 € le mot ;

-langues géographiquement plus lointaines : 0.10  € le mot.

Si vous aviez besoin d’un dessin,  ce serait tendu. Marc veut bien vous expliquer que Rita ne dessine pas :

Franck lit le projet Mustagim  

Bises,

Rita

 

 

Traduction : Manon 

Dear friends of languages and arts,

 

This is not really a NEWSLETTER. A few news however:

The Summer of the Kiosque was good.

Rita has done beautiful second hand trade while in the South :

There’s a thing that I haven’t told you.

While making crucial choices for the future of the Kiosque. They have delighted Kyoto and Tassia :

The traduction of Kyoto

The traduction of Tassia

On his side, Andrea, masterful, has explained to us what is the multilingualism :

Andrea is not going to let go of her piece

Otherwise, the seasons has declared to be good.

Rita wants to do a multilingual and virtual exhibition before the coming spring.

In photography

Then, in the end are we going to succeed becoming a structure that project films in open-air?!?

No one knows!

Nevertheless, in the measure where around twelve Kiosquers write, translate, read its coming

adventures at this very moment, we can say :

The Kiosque isn’t a project but a reality!

For your information, the standard rate of the translations :

-romanes languages, regionals, europeans : 0.06 euro per word;

-languages geographically far off : 0.10 euro per word.

If you were in need of a drawing, it would be tight. Frank does not mind to explain that Rita does

not draw. But in few days only:

Frank reads “the mutagim project”

Kises,

Rita

To unsubscribe, all you have to do is reply to this mail. We do not wish to disturb no one.

To follow us, there is the website and also Facebook : Rita Visali/Le Kiosque de Rita