En créole

deux mal de crabre

Vous ne connaissez rien aux  poulets? 

 Pas de panique  Anne Cazalès et Jean-Pierre Hautecoeur  à la réalisation, Serge Monroc à la photographie vont vous expliquer :

Samedi 8 février 2020 à 20 heures au méliès à Rennes.

Ils en pinceront pour Confiant, vous en pincerez pour Chamoiseau, il s’agira peut-être de savoir si c’est la faute à Papa Césaire ou celle de  Fanon qui s’est barré chez Camus.

Mais vous risquez tous d’être d’accord sur un point :

Traduction  mot à mot : deux coqs mâles peuvent pas rester dans la même basse cour. 

Traduction dans la conversation : quand y a deux personnes avec un même caractère dans un même endroit, ça fait des étincelles. 

Et c’est Justin qui traduira  à la manière de Guadeloupe : 

Ou Serge , à la manière de Martinique : 

« De mal krab pa ka rété adan mem Bari a.. ..en créole martiniquais il y a des ressemblances mais aussi beaucoup de petites différences avec le créole guadeloupeen »