Non classé

Mi-novembre

Chers amis des langues et des arts,

Chers amis du plurilinguisme,

 

Dans la fabrique d’un événement,  on pourrait faire l’erreur de penser que tout commence à bien tourner quand :

 

–          Mathilde  envoie un CV orienté vers le Kiosque -et non vers la maison de la Poésie de  Paris…- avec un mot gentil :

Here you are sweetie.

–          Paula Caroline fait pareil :

Voilà ma puce.

 

–          Loïc  confirme que la série des « René Char » a des beaux jours devant elle :

En portugais du Brésil.

En italien.

En arabe.

–          Paula Caroline et Fernando affirment c’est une heureuse nouvelle que celle de les revoir :

 Ce n’était pas une blague.

Les nouvelles, du Brésil, étaient bien mauvaises.

–          Des histoires administratives  peuvent donner l’occasion d’une petite bouffe entre potes.

On va se marier !

 

–           Les créations en cours suivent leur chemin.

Andrea  envoie toujours de la bonne came

Qu’il soit en Belgique ou ailleurs.

 

 Qu’elles prennent un peu de retard n’a certes pas la même importance pour tous.

 

 

 

La gestion des moutons a été confiée à des mains d’experts :

–          Les montons ont été bien traités tout l’été et le seront tout l’hiver aussi.

 

 

Or, il y  a toujours un truc qui se passe qui remet tout en question.

 

–          Loïc avait bien mise en garde !

 

Et dont les conséquences peuvent être graves.

 

Et maintenant Rita a sérieusement envie de se faire la malle.

 

Reste à attendre les revendications syndicales.

 

En écoutant de la musique sans paroles.

 

Ciao la compagnie !

Rita

http://www.lekiosquederita.com/