En Infolettres franco-anglaises

Septembre

Chers amis des langues et des arts,

En ce début d’automne, pour le Kiosque, rien ne se perd rien se crée tout se transforme !

 En juillet,  souvenez-vous, Rita s’était retrouvée par hasard dans la même villégiature qu’Emmanuel Macron.

 Comme elle ne connaissait pas encore Monsieur Hassan Yassin Saad, elle n’avait pu demander au président, entre deux portes, une ID pour son pote.

 Elle avait fait autre chose du coup :

Mais c’est une ZAC ? -Non, Monsieur, ce sont des petits commerces

Ça n’empêche pas les kiosqueurs de bosser pourtant.

A Rennes, on métamorphose tranquillement du français en langues vivantes

Les traductions de Karina Atencio

 Et des graffitis en photographie :

La préparation de l’exposition virtuelle et plurilingue

Du côté de Rio, au Brésil, l’école de langue de Paula et Simon remanie les aventures du Kiosque en matériaux pédagogiques de Français Langue Etrangère. Auraient-ils tout compris ?

La traduction de  l’Instituto Groff  

Les anglophones, un peu à Paris, un peu à New Delhi façonnent dorénavant même les newsletters !

Précédente infolettre en anglais 

En Belgique, allez on l’édite la lecture dont Andrea n’était pas satisfait !

Andrea lit « le projet Mustagim » en français de Belgique

Ah oui autre nouvelle. Ça y est  Rita  a  trouvé une banque qui a accepté de l’endetter ! Chouette ! Le terrain va être sien ! Du coup Enrico va lui poser bientôt une musique sympa sur l’animation qui géolocalise l’endroit.

Où sommes-nous ? 

            Cela n’empêche que, pour payer les talents, il va falloir un deuxième paquet de blé.  Du coup, si vous voulez la suite de l’aventure traduite dans toutes les langues, vous n’avez plus le choix !

Envoyez des sous, de la fraiche, de l’oseille, envoyez du fric et Rita s’occupe de transformer les chèques en cash et le cash en chèque !

Elle n’a pas l’air comme ça, mais les tours de magie,  ça lui connait. Aussi.

Soutien financier

 Si si elle arrive ma putain de  boite postale. !

Rita n’est pas pressée. Elle peut même s’arrêter-là. Mais peut-être parce que son statut est celui de réfugié, Hassan Yassin Saad  l’est probablement un peu plus qu’elle?

« La malédiction » d’Hassan Yassin Saad

En attendant, si le Kiosque n’a pas le pouvoir de renverser la vie des bannis que peut-il  faire à part partager des chansons avec eux?

Dans la langue persane

Sinon  on peut faire autrement : quelqu’un aurait –t-il le 06 d’Alain Souchon ?!?

« On est d’accord, l’or c’est un truc qui périme pas ? »

Bises,

Le Kiosque !

Et tout le reste aussi :

www.lekiosquederita.com

 

 

Traduction by Manon 

Dear friends of the languages and arts,

 

In this beginning of Autumn, for the Kiosk, nothing loses nothing is created everything is transformed!

 

In July remember, Rita found herself by chance in the same holiday of Sir Emmanuel Macron.

Since she did not know sir Hassan Yassin Saad yet, she couldn’t ask the president, in between two doors, for an ID for her friend.

 

She had done something else instead:

Mais c’est une ZAC ? -Non, Monsieur, ce sont des petits commerces.

 

That doesn’t stop the kioskers from working, though.

In Rennes, we quietly metamorphose from french to modern languages

 

Les traductions de Karina :

 

And graffiti in photography:

 

La préparation de l’exposition virtuelle et plurilingue.

On the side of Rio, in Brazil, the language school of Paula and Simon reworks the adventures of the Kiosk in educational material of French Foreign Language. In exchange of traditions. Have they understood it all?

 

La traduction de l’Instituto Groff

The English-speaking, a little in Paris, a little in New Delhi shape from now on the newsletters!

Précédente infolettre en anglais

 

In Belgium, go on we publish the reading which Andrea was not satisfied about!

Andrea lit « Le projet Mustagim » en français de Belgique

 

Oh yes other new! That’s it Rita has found a bank willing to put her into debts ! Great ! The land is going to be hers. And so Enrico was able to propose some nice music for the animation that

geolocates the place.

 

Où sommes-nous ?

 

This doesn’t stop the fact that, to pay the talents, its gonna take a second packet of wheat. So, if you want the next translated adventure in all languages, you don’t have the choice!

Send pennies, fresh, sorrel, send money and Rita takes care of turning the checks into cash and cash into checks !

She doesn’t seem like that, but the magic tricks, that she knows. Also.

Soutien financier

If if she get her fucking mailbox

 

Rita isn’t in a hurry. She can even stop to kiosk. But perhaps because her status is that of a refugee, Hasaan Saad is probably a little more than her?

« La malédiction » d’Hassan Yassin Saad

 

In the meantime, if the Kiosk doesn’t have the power to turn around the life of the banished what can he do but share songs with them?

Dans la langue persane

 

Else, we can do differently, anyone would have Alain Souchon ‘ s number ?!?

« On est d’accord, l’or c’est un truc qui périme pas ? »

 

Kises,

The Kiosque!

And everything else also:

www.lekiosquederita.com